Accueil > Zlio cesse son activité


    

rss NEWS




Le site de création de boutique en ligne ferme malgré presque 400 000 boutiques créées en 6 ans ! Ce concept original a cédé à sa faiblesse première : un référencement chaotique.

C'est une surprise que de voir une boîte si prometteuse fermer ses portes 6 ans après l'avoir démarré. Il est vraiment dommage de constater que le référencement est à la base de cet arrêt. Cependant, pour avoir créé une boutique Zlio en 2007 pour tester ce service, j'ai vite cessé de la développer à cause d'un manque cruel de visiteurs.

D'un certain côté c'est une conséquence logique : de multiples boutiques qui se ressemblent, sans contenu intéressant "à manger" pour Google. Le résultat fut mauvais et peu de personnes ont su comment arriver à bien se positionner sur google avec une boutique Zlio.

Comme nous l'avions dit sur netbusiness-team (voir la fiche de Zlio sur NBT) : les seules boutiques qui marchent sont les boutiques ultra-ciblées car la concurrence en terme de référencement est plus faible qu'ailleurs. On arrive a être bien placé sur google et donc a avoir un trafic intéressant pour le convertir en vente et donc en commissions.

Pour plus d'infos, voici le commentaire du patron de Zlio :
----------------------------------------------------------------

Bonjour à tous,

Six années après son décollage, nous avons le regret de vous annoncer la fermeture du service Zlio.

Le service fermera ses portes le 11 septembre prochain !

Zlio a connu un démarrage exceptionnel qui lui a valu l'intérêt des plus grands fonds de capital risque (en avril 2007, nous avons finalement choisi de faire entrer dans notre capital le fonds Mangrove, premier investisseur de Skype) ainsi que de la société Google avec laquelle des pourparlers avancés de rapprochement avaient été menés en avril 2007, mais n'avaient pas aboutis en dernière minute.

Cette forte croissance a été interrompue le 27 septembre 2007 lorsque la majorité des boutiques Zlio, qui étaient en général très bien référencées, se sont vues rétrogradées dans les classements Google, entraînant une chute de plus de 65% de notre trafic (et en parallèle de nos revenus).

Malgré tous nos efforts, et la création de 380.000 boutiques à ce jour, il ne nous a pas été possible de retrouver un classement dans les premières pages de Google sauf de manière exceptionnelle, comme beaucoup d'entre vous s'en sont rendus compte.

A la création de Zlio, nous pensions que vous, membres de Zlio, alliez réussir à promouvoir vos boutiques auprès de votre entourage. Nous ne pensions pas que le référencement Google allait être aussi crucial. Celui-ci était malheureusement indispensable.

Nous avons alors tenté de lancer un nouveau service Social Commerce permettant à n'importe quel fournisseur de vendre ses produits sur les boutiques Zlio et de transformer les boutiques Zlio en véritables boutiques en ligne (avec panier, et processus d'achat intégrés aux boutiques), mais il n'a pas rencontré le succès espéré pour les mêmes raisons...les boutiques ne génèrent pas assez de trafic.

Parmi les actions lancées pour améliorer notre place dans les classements de Google, nous nous sommes rapprochés de la société Referencement.com qui se disait être capable de résoudre notre problème.

Au vu de méthodes de travail et de résultats qui, comme vous avez pu le constater, ont été largement insuffisants, nous avons estimé que cette société n'avait pas rempli ses obligations et nous sommes rentrés en litige avec elle, ce qui a donné lieu à un procès dont le jugement, rendu le 26 juillet 2011, peut être obtenu sur le site du greffe du Tribunal de Commerce de Paris.

Ce jugement nous condamne lourdement, d'une part à payer l'intégralité d'une prestation que nous estimons n'avoir pas été fournie comme il se doit, et d'autre part à des dommages et intérêts pour avoir publié sur Twitter notre avis sur cette société. Cette dernière partie du jugement a d'ailleurs fait déjà couler beaucoup d'encre dans la presse.

Cette condamnation nous donne le coup de grâce.

En effet, le service perdait de l'argent depuis plusieurs années (ce qui nous a contraints à licencier progressivement quasiment toutes nos équipes), et les sommes auxquels nous sommes condamnés à payer aujourd'hui ne nous permettent plus de faire face à nos obligations.

Néanmoins:
- Nous réglerons toutes les commissions dûes à nos membres. Si vous avez encore des commissions créditées à votre compte, vous êtes priés de venir les récupérer le plus rapidement possible via votre interface d'administration.

Si vous disposez de commissions non encore validées (en attente), vous pourrez les récupérer dans les prochaines semaines au fur et à mesure des paiements des marchands.

- Les abonnements Premium qui seront toujours actifs le 11 septembre prochain seront tous remboursés automatiquement dans les prochains jours sous forme de commissions Zlio au prorata des mois d'abonnements restants.

Les boutiques fermeront leurs portes le 11 septembre prochain (date hautement symbolique...malheureusement).

Les propriétaires de noms de domaines encore valides recevront bientôt par email, des informations leur permettant de transférer leur nom de domaine vers un autre site leur appartenant.

Nous vous remercions tous pour votre confiance !

Nous sommes fiers d'avoir inventé un système aussi innovant, mais trop dépendant du référencement, ce que nous n'avions pas assez anticipé.

Merci à tous pour votre soutien et à très bientôt !

L'équipe Zlio


PS: Durant toute cette période, notre support reste joignable par email pour répondre à vos questions depuis l'adresse : http://www.zlio.fr/help/contact L'actualité du service sera publié regulièrement sur notre fil Twitter : http://twitter.com/zlio



Publié le 18 Aug 2011    


buzzlink